Mes romans jeunesse

Des histoires positives qui font du bien!

À deux c’est mieux!

Je m’appelle Galli. Oui, je sais, c’est à hurler de rire ! C’est le résultat d’un compromis ridicule entre mes parents. Est-ce que je leur en veux ? Bien sûr, mais ça n’y changera rien… De toute façon, c’est un prénom qui va bien avec ma vie : moche sur toute la ligne. À treize ans, Galli est amoureuse du beau Yan, mais celui-ci lui manifeste très peu d’intérêt. Elle rêve d’être une autre fille, plus jolie, et surtout plus populaire, comme sa soeur Karine. Lorsqu’elle trouve un chiot abandonné, l’adolescente a enfin une raison d’être heureuse, mais son père refuse d’accepter un animal dans la maison. Galli est désespérée… jusqu’à ce qu’elle découvre une pierre aux pouvoirs magiques. Mais est-elle victime de son imagination ? S’agit-il seulement d’un caillou ordinaire ? Réussira-t-elle à s’en servir sans tout détruire sur son passage ? Advienne que pourra ! La jeune fille est décidée à tout faire pour sauver son chien et réaliser ses rêves… même de la magie !

À deux c’est toujours mieux!

Moi, Galli Martin, je suis devenue chanceuse. Incroyable, non ? Qui aurait cru que la découverte d’un caillou transformerait ma petite existence moche en une vie épatante ? Personne ! Je vous le dis, ma pierre a plus de pouvoirs qu’on le pense !!! Les vacances d’été s’annoncent géniales, et Galli compte bien en profiter « à deux » ! D’abord avec son copain Yannick – le gars le plus chouette de l’école –, ensuite avec Josie, la meilleure des best, et enfin avec son gros chien Mouffe ! Ça promet !!! Une seule ombre au tableau : Valérie, une élève toujours aussi dé-tes-ta-ble qui lui en fait voir de toutes les couleurs ! Galli essaie de ne pas s’en faire avec ça, puisque tout le reste est parfait. Mais quand son père quitte brusquement la maison, son monde bascule. Un tourbillon de circonstances désastreuses, entraine l’adolescente dans des situations inimaginables. Valérie en profite pour s’imposer et tout gâcher. À deux, c’était plus chouette et Galli n’a pas envie de tout partager ! Avec l’aide de Josie et de sa pierre, Galli va tenter l’impossible. La magie sera-t-elle au rendez-vous ?

À venir, 3e tome

La suite de À deux c’est toujours mieux!, sortira au printemps 2018.

Ce qu’on en dit...

…pour captiver vos ados des heures durant, voici trois suggestions à leur offrir!

Un roman jeunesse qui se lit comme du bonbon!

J’aime bien lire des textes léger et rapide comme celui-là entre deux briques littéraires.

On embarque facilement dans l’histoire de Galli, une jeune adolescente maladroite qui vit plusieurs mésaventures qui peuvent être bien réaliste dans la vie de nos ados d’aujourd’hui. Je pourrais facilement associer une de mes filles au personnage qu’incarne Galli. C’est une jeune fille qui se considère très ordinaire, mais que sans s’en rendre compte, elle arrive à réaliser l’extraordinaire. Galli tombe par hasard sur un petit chiot gravement blesser sur le bord de la route et qui doit être sauvé d’urgence. Son plus gros souhait depuis sa rencontre est d’être avec lui toute sa vie, mais tout n’est pas gagné, encore doit-elle convaincre ses parents. Voilà que plusieurs de ses demandent se réalise à sa grande surprise. Elle associe tout ces événements à une pierre qu’elle a trouvé par hasard suite à l’un de ses cauchemars qu’elle a fait. Elle vit comme la plupart des ados une vie avec de petits tracas, tel qu’avoir une rivale à l’école, une amourette hypnotisant, des mésententes avec ses parents, mais qui en ayant du courage, tout se règle sans conséquence grave.

La morale de cette histoire est belle, il suffit de faire les bons choix pour être heureux.

Mademoiselle Post’it

 

https://mademoisellepostit.wordpress.com/2017/01/20/a-deux-cest-mieux/

À deux c’est mieux, un roman jeunesse qui saura plaire aux jeunes de 10 à 15 ans.

Ce roman jeunesse contient tous les éléments pour donner le goût aux jeunes filles de le découvrir. On y parle d’amitié, de premiers amours et de magie… On retrouve une jeune fille de 13 ans Galli, hyper attachante dès les premières pages, et un petit chiot mignon à craquer que l’on voudrait bien nous aussi adopter. Il y a également une rivale que l’on aimera détester et un garçon qui nous charmera, de même qu’une «best» toujours là pour son amie. Et il y a aussi la famille de Galli que l’on découvre. Une famille normale, vivant des problématiques que tous peuvent avoir déjà vécu et une sœur que Galli aime et déteste à la fois. Bref, toutes les jeunes filles pourront se reconnaître dans Galli et les situations qu’elle vit, que ce soit de l’intimidation, des chicanes familiales, un premier état amoureux, le manque de confiance en elle, et le courage de faire face et surmonter ses problèmes.

Tous les ingrédients sont réunis pour rendre cette histoire captivante. Il y a une pierre magique qui donne des pouvoirs à Galli, ou bien est-ce que c’est le changement de comportement et l’acharnement de Galli qui est la vraie magie  dans tout cela ?

Ce premier roman pour Michèle Hénen est une belle surprise pour moi. Elle a une belle plume. Les dialogues coulent bien et sont crédibles. Les descriptions sont très imagées et faciles à lire pour les jeunes. Et l’illustration de la page couverture est vraiment mignonne.   C’est une nouvelle auteure de roman jeunesse à découvrir !

 

À deux c’est toujours mieux de Michèle Hénen une suite tout aussi captivante et divertissante!

Quelle belle idée de publier, tout juste avant la semaine de relâche, le deuxième volume, À deux c’est toujours mieux, alors que le premier roman jeunesse avait fait fureur auprès des jeunes! Cette nouvelle auteure jeunesse, Michèle Hénen a réussi à séduire un jeune public et il en redemande encore!

Tous les éléments intéressants du premier roman sont de retour. Galli est toujours aussi gaffeuse et dans la lune qu’avant. En manque de confiance en elle parfois, elle subit les mauvais coups de Valérie qui lui empoisonne l’existence à nouveau. Et elle est parfois jalouse quand il est question de son beau Yan. À nouveau, la magie est au rendez-vous également, avec le talisman « bleue » de Galli, dont elle se sert avec parcimonie.  Mais les résultats ne sont pas toujours ceux qu’elle escomptait.

Cette fois-ci, l’histoire met en lumière les inquiétudes, les répercussions et les chamboulements que peuvent causer les problèmes familiaux, lorsque deux parents ne semblent plus pouvoir vivre ensemble. Plusieurs enfants vivent les répercussions de la séparation de leurs parents et je crois que l’auteure a fait un excellent travail pour bien représenter une réalité qui est bien présente aujourd’hui.

À nouveau, il y a de belles valeurs qui sont véhiculées dans ce livre et l’auteure sait pleinement comment intéresser les jeunes, en créant des personnages et des situations dans lesquels ils vont aisément se reconnaître et s’identifier. Les dialogues sont simples, réalistes et adaptés aux préoccupations des jeunes. De plus, Michèle Hénen réussit à montrer l’envers de la médaille en ce qui concerne les idées préconçues et les jugements hâtifs sur quelqu’un. On juge parfois trop rapidement quelqu’un, de par son attitude, qui peut cacher des blessures, des peurs. Et ce livre nous démontre bien que la réalité est parfois tout autre que ce qu’on en pense.

Finalement, on adore la belle relation qui existe en Galli et son chien et je crois que les jeunes, après avoir lu ce deuxième volet, vont en redemander encore des aventures de Galli et Mouffe!

ENTREVUE :

Le Salon international du livre de Québec, foisonne d’idées de livres, de jeux, d’activités pour les jeunes.

 

Michèle Henen, le livre À deux c’est mieux, est votre premier roman. Pourquoi vouliez-vous écrire pour les jeunes, un premier roman? «J’ai décidé d’écrire, car j’avais envie de dire aux jeunes que ce sont eux qui peuvent décider de ce qu’ils veulent faire de leur vie. En vieillissant, on se rend compte qu’on a plus de contrôle qu’on pense sur notre vie. Et quand on est jeune, on ne le sait pas trop encore. J’ai donc voulu écrire un roman pour leur montrer que leur vie leur appartient. » 

Est-ce que le message a été bien reçu par les jeunes vous pensez, suite à la parution de votre livre?« Je crois que oui. Je sais que les jeunes l’ont beaucoup aimé. Ils viennent me voir pour m’en parler. Et plusieurs parents m’ont dit que leurs enfants ont trouvé que le livre avait une belle morale. »

Comment avez-vous trouvé ce processus d’écriture d’un premier roman?« Ce n’est pas évident au début, parce qu’on n’a pas de routine. On ne sait pas comment faire. Alors, je me suis juste plongée dedans, en écrivant pour moi, d’abord. J’écrivais le soir, car je travaille de jour. Cela s’est échelonné sur une longue période, car par moment j’écrivais beaucoup, mais à d’autres moments, je n’étais pas disponible.» 

Cela vous a-t-il donné la piqure d’écrire encore, une suite peut-être? « Oui c’est sûr que je vais continuer. Et j’ai eu des centaines de demandes de lectrices d’écrire une suite. Quand j’ai écrit le livre, je m’étais mis des repères dedans pour faire une suite, éventuellement. Donc, en raison de la demande, je vais faire une suite. »

 

À deux c’est mieux!
Le commentaire de Lynda:

Un livre jeunesse, mais que j’ai vraiment adoré lire. Au départ, tout ceci me rappelle quand mes filles étaient ados…Et pas juste un peu.
Le premier béguin pour le beau gars de l’école, le fait que nous ne sommes jamais contentes de notre corps (mais humour ici), pas assez grande, pas la bonne couleur de cheveux, pas la bonne couleur de yeux.
Alors nous faisons un petit bout de chemin avec Galli, oui, oui, c’est son nom, et vous découvrirez l’origine de son nom en lisant le livre, lol, une adolescente de 13 ans qui a un gros coup de cœur pour le beau Yann, qui lui ne la voit pas du tout. Pourtant, elle ne voit que lui, n’entend que lui, j’ai vraiment trouvé cela attachant de la voir, comment elle agit, et comment elle est gaffeuse, dès que le beau Yan, est dans sa mire.
Et puis, son transfert d’affection sur ce petit chien qu’elle trouve, et oui, ça aussi, me rappelle des souvenirs avec mes ados !
On admire sa persévérance, pour obtenir ce qu’elle veut, même une pierre magique, qu’elle utilise dans le but de sauver son chien, et pourquoi pas le reste également.
Galli, est très attachante, elle est spontanée, assez gaffeuse, je dois dire, mais elle est adorable et on l’aime beaucoup du début à la fin.
Oui, c’est un livre jeunesse, mais peu importe notre âge, un petit livre de 280 pages, qui fait du bien, qui nous fait sourire et qui fait chaud au cœur.

 

À deux c’est toujours mieux!
Le commentaire de Lynda :


Quel pur bonheur de retrouver Galli, que j’ai connu dans À deux, c’est toujours mieux. J’adore vraiment cette petite série, et en passant, non, il n’est pas nécessaire d’avoir lu celui-ci, pour bien comprendre la présente lecture. Par contre ça peut aider à comprendre certaines petites choses.
Bref, le petit monde de Galli, ne tourne pas rondement par ces temps-ci. Tout d’abord, rien ne va plus entre son père et sa mère, et oui ça sent la séparation, et Gally et sa sœur Karine, sont un peu retournés par cette situation qui n’augure rien de bon.
De plus, Galli a des problèmes avec Val, une fille de l’école, qui se permet un peu d’intimidation gratuite envers elle.
Comme Galli est toujours en possession de son talisman (sa pierre) elle se permet de faire des demandes, mais…oups, ses demandes ne seront pas nécessairement accordées, comme elle le pensait.
Du côté amour, et bien oui Galli est en amour avec Yann, malgré quelques petites incertitudes !
Une situation hors du contrôle de tous, amènera Val et Galli à régler leurs problèmes une fois pour toutes.
Oui, livre jeunesse à n’en pas douter, mais livre que tout le monde va aimer, oui, oui, même vous les adultes, en tout cas moi j’ai aimé.
Une belle plume pour cette auteure, qui nous donne des petites leçons de vie, telle que derrière un comportement il y a souvent une raison. Une plume, qui plaira autant aux adultes, qu’aux jeunes autour de nous. Un langage clair, direct, amusant quelquefois, qui fait sourire et qui fait du bien au cœur, c’est ce que la lecture de cette auteure vous apportera ! Rencontrez Galli, vous ne regretterez pas cette jeune fille, une vraie bouffée de fraîcheur, malgré les petits problèmes qui parsèment la vie de notre jeune héroïne, ces jours-ci.

Fermer le menu